•  

     

    Faut-il boycotter le film «J’accuse!», dernière réalisation de Roman Polanski, sous prétexte que l’homme s’est mal conduit envers plusieurs femmes il y a plus de quarante ans ? Entre la réalité et la conscience, chacun peut avoir un avis sur cette question. Voici le mien.

     

    Pour avoir beaucoup fréquenté les coulisses du rock et du showbizz des sixties (et même après…), j’aimerais rappeler à toutes et tous une réalité pas très agréable: sait-on tout ce qui se passe «backstage»? Certainement pas! Où alors il faudrait boycotter tous les concerts de rockstars, souvent prises la main dans le sac (si j’ose dire!) et dont les comportements ont été (et sont toujours) contraires à la morale.

     

    Si il faut accuser quelqu'un, c'est bien le peuple d’être l’otage d’une presse populaire qui ne cessera jamais de pratiquer les trois (tristes) principes: dénoncer, déformer et augmenter…

     

    Mais à part çà… «J’accuse!» est un excellent film

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Au sommet du hockey sur glace helvétique, le bon tracé du HC Bienne, du Lausanne HC et de HC Genève-Servette (2, 3 et 4èmes) est une bonne nouvelle pour la Romandie. Même si le profil du championnat change très vite avec la cadence infernale des matches.

     

    Cela dit, l’observateur serait bien inspiré de se méfier d’un certain HC Davos. Aujourd’hui, le club des montagnes grisonnes (en phase de restructuration depuis 2 ans) se situe au 7ème rang mais… avec 7 matches de retard sur le leader, les Lions de Zurich… Si les joueurs davosiens (21 points) remportent tous ces matches, cela les place sans doute au-dessus de tout le monde…

     

    Les aberrations du calendrier risquent donc de rendre un très mauvais service à plusieurs équipes. On pense notamment aux habituels cadors de cette ligue, Berne, Zoug ou Lugano, dont le début de saison a été assez chaotique.

     

    Rappelons au passage que le HC Davos, avec 31 titres de champion suisse, est toujours le club le plus récompensé du pays. Il promène un catalogue de légendes impressionnant, avec le souvenir de «Bibi» Torriani, des frères Cattini, de Walter Dürst ou les frangins von Arx. Ces réalités devraient causer frissons et sueurs froides à tout le monde… non ?

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    La mode est aux «Tribute», cette forme d’expression musicale qui consiste à reproduire le mieux possible le style d’un groupe de rock.

     

    On avait connu le clone du King Elvis Presley avec un certain Yann Massera. C’était du côté de Genève. Mais l’épidémie a progressé. C’est ainsi que si vous vous ennuyez d’un artiste, vous pouvez désormais vous satisfaire en suivant les concerts suivants (liste non-exhaustive)…

     

    --- The Shadows Tribute, d’anciens guitaristes des sixties qui reproduisent les sons magiques du groupe (à la retraite) britannique.
    ---
    JH Tribute. Olivier Singy, l’excellent ex-chanteur des Hollywood Hunters (1999-2002), parfois accompagné d’une douzaine de musiciens. Comme Johnny, entrée en scène sur une Harley garantie…
    ---
    Squaw ou Station Quo. Bandes de suisses-alémaniques reproduisant avec bonheur le spectacle toujours bondissant du fameux groupe londonien Status Quo…
    ---
    Fuzz Top. Trio français normand imitant à la perfection les Texans de ZZ Top. Longues barbes comprises…
    ---
    Falling Stones. Groupe formé il y a dix ans à Dijon…
    Il s’agit-là de quelques exemples entrevus ces derniers mois mais soyez rassurés : il y en a d’autres, qui font revivre les Beatles, Queen, AC/DC et autres Stones.
    Parfois décoiffant…

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    Quand donc va-t-on se décider à davantage surveiller les propriétaires ou collectionneurs de reptiles? Et commencer par leur serrer la vis afin d’éviter que leurs «protégés» ne s’échappent et sèment le trouble dans la population. A la fin de l’été 2019, pas moins de six cas ont été relayé par la presse.

     

    Pour commencer, la chasse aux importations illégales devrait se renforcer aux frontières et à proximité des commerces de vente. Ensuite (et surtout), les gérances devraient mieux surveiller les locataires ayant installé des vivariums dans leur logis.

     

    Un permis plus sévère doit être accordé et un suivi imposé. Car combien y a-t-il d’inconscients qui abandonnent ces animaux sans vergogne?

     

    Rappel de quelques cas observés ces deux derniers mois…

     

    --- Un très grand serpent est capturé dans l’ouest lausannois alors qu’il tentait de s’échapper sous un store. 

     

    --- Au sud de l’Allemagne, un cobra disparaît, obligeant la police à évacuer plusieurs immeubles. Il a été retrouvé sous un escalier.

     

    --- A Prague, on a retrouvé un mamba vert de deux mètres, dont la morsure est mortelle. Sa propriétaire est d’ailleurs dans le coma…

     

    --- Dans le canton d’Uri, un boa a été découvert derrière une station de lavage.

     

    --- Au Mont s/Lausanne, un serpent corail (faux) a été capturé dans un jardin.

     

    --- A Marseille, un boa a pénétré sur un balcon et gobe un chaton…

     

    Et ce n’est certainement pas fini…

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Or donc, on ne sait pas quoi faire de la «Galère», ce bateau qui navigue depuis plus de dix ans sur le lac Léman. Un lecteur de «24 Heures» s’insurge avec raison dans un intelligent plaidoyer pour défendre l’existence de ce navire, construit, rappelons-le encore une fois, par des chômeurs qui trouvèrent une occasion idéale pour se recycler…

     

    Depuis, la «Galère» était ancrée en eaux morgiennes et ne gênait personne, donnant même au paysage une attirance de l’œil que les touristes appréciaient. Mais pour diverses raisons, bonnes ou mauvaises, les autorités de Morges décidèrent de s’en débarrasser et les habitants de Rolle n’en voulurent pas.

     

    Ne pourrait-on pas dès lors créer un calendrier destiné à «garder» le bateau périodiquement au large des communes concernées? De Villeneuve à Genève, de janvier à décembre, même dans le désordre, la «Galère» pourrait ainsi montrer son profil à de nombreux touristes, les mêmes qui vont s’extasier à Maienfeld (GR) devant le chalet… d’Heidi?

     

    Ce qui n’empêcherait pas de continuer ses croisières-balades sur le Léman…

     

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires